Fine Art : Philosophie ou tirage et livre de haute qualité ?

Plus qu’un mot, le Fine Art est une philosophie. Par opposition au photo-journalisme,où le principe est de penser que le photographe n’est qu’un spectateur qui documente des faits, le Fine Art rend le photographe actif. La personnalité du photographe qui interagit avec ses sujets permettra de créer des images artistiques. C’est une collaboration en quelque sorte, où l’on essaye d’aller au delà du déjà-vu pour surprendre.

1. Un savoir-faire artisanal

Le principe du tirage Fine Art implique le respect d’une chaîne artisanale parfaite, opposé au procédé industriel. Tout commence lors de la prise de vue, où nous utilisons des pellicules stockées à une température de 13° pour préserver la constance des résultats. La lumière est mesurée avec un posemètre afin de garantir une exposition parfaite. Une fois réalisées, les images sont envoyées par transporteur privé dans notre laboratoire spécialisé situé en Europe : La précision dans les temps et la chimie utilisée lors du développement des pellicules en chambre noire est la clé pour obtenir des images parfaites. Enfin, les négatifs sont envoyés à notre maître tireur, situé près de Strasbourg, pour nos tirages dits « Fine Art ». Le respect de cette chaîne est une des clés du style du photographe.

Photographe Fine Art : Philosophie ou tirage de haute qualité
Photographe Fine Art : Philosophie ou tirage de haute qualité
Photographe Fine Art : Philosophie ou tirage de haute qualité
Photographe Fine Art : Philosophie ou tirage de haute qualité
Photographe Fine Art : Philosophie ou tirage de haute qualité
Photographe Fine Art : Philosophie ou tirage de haute qualité

Des papiers à pH neutre faits de fibres naturelles, résistant au temps, fabriqués par les plus grands papetiers d'art et des encres à pigments permettent d'obtenir des œuvres d'art uniques.

2. Des livres et albums de haute qualité : Des pièces uniques !

Fine Art est un mot beaucoup utilisé et il peut s’agir de papiers comme de philosophie. Il faut donc faire attention à ce qui se cache derrière ce mot si élégant, afin de vérifier que toute la chaine est bien respectée par le photographe pour une qualité irréprochable et qui dure dans le temps, génération après génération… Certains tirages Fine Art sont numérotés, souvent en édition limitée, signés et « gravés » à sec dans le papier. Nous avons ensuite le choix de livrer le tirage brut, ou avec des finitions de contre-collage pour un tableau prêt à exposer. Un bon photographe choisi des produits en raccord avec ses images. En effet, une image en noir et blanc sera mise en valeur par une impression par piezographie : Plusieurs encre de gris différent, pour des dégradés fins. Certaines images se prêtent à des tirages sur des papiers d’art, et d’autre sur des papiers photo plus classique. Tout dépend aussi de l’endroit où vous allez exposer l’image et le format souhaité. En parlant de ce que vous aimez à votre photographe, et en touchant différent types de papiers, vous pourrez trouver votre bonheur et donner vie à vos images. L’erreur est souvent de choisir un mauvais papier pour une image, ou un mauvais laboratoire. Toute l’énergie pour créer une image parfaite est gâché par le simple fait de tirer l’image vers des produits non adaptés.

3. L’art de raconter une histoire

Le photographe est acteur, et interagit avec la scène pour la sublimer. Parfois, il suffit d’utiliser la lumière naturelle et de demander à une mariée de se placer de dos, et de suggérer une sensation. L’art de faire poser, d’interagir et de mettre en valeur une femme qui n’a pas l’habitude d’être prise en photo pour le jour de son mariage est peut-être une forme de Fine Art ?

Photographe Fine Art : Philosophie beaux papiers




La pose mettant en valeur la robe est suggérée par le photographe. Un beau papier d'art lisse au toucher accompagnera la lumière douce qui caresse le visage de la mariée.

Share

Write a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *